la cuisine du gourou, des idées sans gluten sans lactose ...

02 décembre 2016

les menus du panier #semaine 48

Dernière semaine du mois, on essaye de vider un peu placard et congélo et d'acheter moins de frais.

Ingrédients du congélo : courge !!, paquet de feuille de yufka (feuilles fines un peu comme les bricks mais version turque avec gluten par contre), courge spaghetti farcie

Ingrédients du placard : farines, lentilles vertes du berry, graines de sarrazin décortiquées

Reste semaine précédente : chou rouge !! 

autres courses : olives vertes et noires, lait de soja, sel de nigari (pour faire le tofu maison)

J'ai sorti des dés de courges, de la citrouille je crois, donnée par ma mère en fin d'hiver l'an denier car elle commençait à s'abimer. De la courge du jardin donc, qui prend pas mal de place dans le congélo et qui n'est pas très pratique puisque pas cuisinée comme base pour pas mal de repas de la semaine. 

 

Jeudi (24)

DSCF0417

 

Midi : navets miel cumin + soupe minestrone du congélateur de maman

Soir : Session cuisine pour s'attaquer au chou rouge avant qu'il ne défraichisse et picorage de chou cru en cuisinant du coup pas vraiment de repas

DSCF0418

(fascination, à chaque coup de couteau !)

J'ai fait des borek, dans leur forme cigarette, un plat que j'adorai en Turquie et que l'on peut farcir avec ce qu'on veut si on prend des libertés ! Pour ceux qui ne visualise pas ça ressemble à ça .

J'avais un paquet de feuilles de yufka au congélateur, elles contiennent du gluten mais j'en avait trop envie. Autant annoncé le truc je suis nulle en roulage de truc : nems / rouleaus de printemps / yufka ça ne ressemble jamais a rien (mais c'est bon c'est l'essentiel non).

Je savais en décongelant le paquet que j'aurai trop de feuilles donc j'ai aussi décongelé une demi courge spaghetti farcies que j'avais au congélo parce que ... c'était loupé. Pas top, fadasse, sec bref loupé. Dépitée j'avais congelé la seconde moitié avec une étiquette "à rattraper" il y a quelques semaines.

borek

la photo est vraiment pas top désolée, c'est plus bon que beau, promis

 

J'ai donc fait deux sortes de borek :

> farcis au choux rouge :

émincer très finement le chou rouge, le faire revenir à l'huile d'olive avec de l'échalotte coupée fin. En fin de cuisson j'ai fait fondre dedans des mini morceaux de pommes (j'ai mis de coté un peu du mélange sans pomme au congélo pour plus tard)

> Farcis à la courge farcis :

j'ai mixé la chair + la farce (au veau) avec des épices pour lui redonner du peps et.. du gout !

j'ai passé les borek au four en dabigeonnant de jaune d'oeuf battus le dessus

Un plein plateau pour plusieurs repas + une belle portion au congélo (de ceux au chou)

 

Et le vendredi soir ... changement de plan ! A partir de ce soir j'ai un collocataire, pour quelques semaines. On est, je crois plutot d'accord sur comment consommer / manger mais clairement mes prévisions pour la semaine ne marcheront pas pour deux alors un petit tour au marché s'impose et on est pas encore:

DSCF0421

dans la cagette : salade, coriandre, radis en tout genre, capucines tubéreuses, endives, carottes, oignons, échalottes et champis à volonté, citrons et olives vertes et noires pour les recettes de la semaine

au vue des menus un saut à la biocoop pour lait de soja et nigari, sel, pois cassé et pois chiches (j'en avais trop peu pour deux)

 

Samedi

midi : borek chou rouge et courge farcies + un peu de salade

 

En fin d'après midi j'ai fait une grosse session cuisine (1h30 / 2h) pour faire les plats que vous aller retrouver pendant quelques jours :

tartinade de lentille vertes noix / oignons / champignons en grosse quantité, je suis partie de cette base de recette 

préparer des batonnets de radis pour la soirée

Gateaux sans gluten coco / orange confite à partir de cette recette comme je n'avais pas de yaourt j'ai fait mi lait de soja mis sauce soja (un reste de brique au frigo) et pas de poudre d'amande donc coco rapée à la place et bien ça marche aussi !

Deux terrines de courges / pignons de pins / olives vertes avec la moitié de la courge du congélo a partir de la recette de cléa (mais ma courge, sortie du congélo a rendu beaucoup d'eau, le résultat se tient un peu moins bien que la sienne et est bien moins lisse) en ajoutant de la cardamome verte

Mettre a tremper des amandes pour faire un lait végétal demain

> L'idée est toujours de cuisiner plusieurs plats en même temps pour gagner du temps au final : les oignons ont servis pour la terrine de courge, la tartinade + en mettre de coté pour un plat plus tard dans la semaine, les champis pour la tartinade + pour plus tard, les farines et oeufs sortis pour les terrines ont aussi servis pour les gateaux

 

Bref quelques repas d'avance (et j'ai mis de coté un peu des oignons et champignons revenus pour les recettes pour gagner du temps plus tard dans la semaine)

 

 

DSCF0424

 

DSCF0422

 

 

soir : invitée en soirée avec pas mal de sans gluten / végé etc ... donc j'ai mis dans mon cabat radis pastèque red meat et noir en batonnets + un bol de tarinade de lentille aux noix et champignons (tuerie) + une petite terrine de courge + quelques "muffins" noix de coco oranges confites

 

 

 

Dimanche

midi : borek de chou et de courge + salade chou rouge (enfin fini sauf un peu de sauté qui reste au congélo) / mâche / quelques feuilles d'épinards frais

soir : restes en  tout genre après une énoooorme session compote de pommes à deux : tartinades de lentilles / demi radis red meat / oeuf dur / petit bol de minestrone de môman / derniers borek

 

 

Lundi

midi : restaurant pour le bureau

DSCF0425

soir : salade avec baie lacto fermentée offertes par une amie (des prunelles je crois) + terrine de courge + un peu de tartinade de lentille

 

Mardi

midi : endive + fond de tartinade de lentille

champignons + deux tranches de terrine de courge

et pour les gouters/ en cas une poire et un gateau

DSCF0426

 

(je vous le dit que j'adooooore ces serviettes achetées chez emmaus)

soir : petite session cuisine à 4 mains pour préparer ce qui risque de se perdre dans le frigo soit les épinards et la fin des cubes de courges congelés

repas improvisé à 3 avec (pas de photos mais c'était bon !) :

 

> un velouté de champignons : j'achète des gros champignons délicieux au marchés, je coupe juste la base du pied, je les rince (a cause du sable surtout) je les coupe en 4, à fondre avec huile d'olive et échalottes (+ poivre sel et herbes de provence) je couvre d'eau. On avait faim du coup j'ai cuit cocotte fermée 10mn et ajouté un fond de brique de lait de soja en mixant. Soyons honete (au cas ou les invités lisent le blog) elle était hyper poivrée, clairement ça réchauffe !

> steack de courge d'après la recette de rose citron : j'avais de coté un mélange oignons / noix / champignons et de la tartinade de samedi que j'ai réintégrer ainsi que du tofu fait ce week end. Le résultat est loin d'etre parfait mais c'est du, je pense, a ma courge qui était filandreuse, à retenter en suivan la recette au pied de la lettre ! 

> sarrazin décortiqué au cuit riz (j'en ai fait pas mal pour la suite de la semaine)

> mini poêllée d'épinards frais + ail

 

Pendant la tisane (petite verveine du jardin) j'ai rallongé la soupe pour qu'on en est pour deux le lendemain (et pour dilluer le poivre) : j'ai ajouté deux champignons et surtout les tiges des épinards équeutés coupés en petit tronçon et plus d'eau

 

MARDI

midi : j'avais ma gamelle j'vous jure mais mes collègues m'ont kidnappée pour aller au resto, du coup gamelle au frigo pour demain

 

soir : soirée pépère, une peu ko un tricot, un peu de fromage et un gros bol de soupe champignons / tiges d'épinard et voilà

DSCF0427

 

 

MERCREDI

midi : sortir la gamelle d'hier :

 

DSCF0428

 

salade verte / betterave jaune (si si) rapée + olives noires (reste des steacks de courge)

sarrazin décortiqué + huile noix et fin de la terrine de courge de samedi

 

soir :

DSCF0440

 

Assiettes à composer avec le fond du frigo (plutot bon le fond du frigo) pour improviser un diner pour 3 :

pois chiches vapeur + épinards frais + gingembre + pate de curry maison + coriandre fraiche

betterave jaune rapée

capucine tubéreuse vapeur + poêlée au ghee

(on sort les pois chiche mis dans le cuit vapeur le matin et on relance direct les capucine pour moins de 10 mn)

soupe carotte (+ une clémntine au moment de mixer) avec grains de fenouil et baies de genièvre + oignons faites à la cocotte en 10mn

cotes de blettes lactofermentée

et pour la douceur un pot de compote pomme / poire stérilisée il y a 15 jours

et le dernier gateau à l'orange à partager

 

 

Petit bilan : le jeudi soir je récupère le panier et là clairement il restait pleiiiins de légumes à la maison. La faute à l'emballement au marché ! On blame aussi le fait qu'être deux a la maison demande un léger réequilibrage de l'organisation ! Cela dit on en a utilisé pas mal pour le repas du soir.

reste donc : un peu d'oignons et d'échallons, des citrons (achetés pour les faire confire mais la semaine est passée vite),  un peu de salade verte, un peu de betterave et 2 boules d'or. Un tout petit peu de coriandre (et les tiges) et les pois cassés ainsi que le lard fumé qui a été congelé. On a aussi 2/3 steack de courge au frigo et 5 au congélateur.

Il reste aussi du fromage de chèvre que ma mère m'avait ramené et qui devra etre cuit.

On va voir ce que le panier nous réserve mais clairement on a de quoi faire pour les jours qui viennent !

 

 

 


01 décembre 2016

les menus du panier #semaine 47

Avalanche de posts, je rattrape mon retard en terme de menus du panier, histoire d'être à jour et que ça soit plus facile et moins fastidieux pour moi. N'hésitez pas si vous avez des remarques sur la nouvelle formule ! 

 

Un aperçu du panier des jardins de cocagne, récupéré vendredi

DSCF0346

 

ah oui désolée pour la qualité de la photo mais il fait nuit tellement tot ... Au programme de la semaine donc navets, pommes de terre, chou rouge et les premiers poireaux depuis lontemps (joie !). Un panier plutot petit, d'autant plus qu'on a été deux pour 6 repas, on est encore dans la période de transition des productions. Cela dit la portion de chou est énorme, ça va faire plusieurs repas.

 

Dans les placards : farine de riz, des noisettes, du riz, huile d'olive et de noix

Dans le frigo : un reste de mâche

Cette semaine de menu est un peu exeptionnelle, ma mère est venue me rendre visite pour le week end. Ma mère habite en bord de mer là où le poisson coute, en fin de marché, le prix du chou fleur. Bref quand ma mère vient c'est la fête du fruit de mer et du poisson ... C'était le cas ce week end !

 

Vendredi (18)

Midi : repas partagé avec un groupe pour mon boulot, j'avais mis un crumble de potimarron dans mon panier

DSCF0378

 

 

Soir : fruits de mers (crevettes bulots huitres) et salade chou rouge + mâche + noisettes + graines de sésame / reste de gateau au chocolat du midi pour le dessert

DSCF0348

 

Samedi 

Midi : Huitres / soles à la poêle et riz /crumble poire pomme figue

Soir : pas mangé, trop fatiguées !

 

Dimanche 

Midi : Noix de saint jacques à la crême (on ne se refuse rien) avec une purée de pomme de terre dans laquelle j'incorpore une fondue de poireaux (tuerie)

DSCF0369

 

 

Soir : Petits calamars à la tomates (du congélo de môman) + reste du riz d'hier 

 

Lundi 

 

DSCF0379

 

Midi : huitres, gratin crumble de céleri et potimarron

 

 

 

Soir : soupe de vert de poireaux / tartine de fromage de brebis

DSCF0415

Pour la soupe j'ai ressorti les verts de poireaux de la fondue de dimanche, laissés au frigo (pas de grosse session cuisine ce week end, cuisiner ou bricoler il faut choisir !) que j'ai coupé très fin et fait revenir à l'huile d'olive. Ensuite j'ai ajouté une petite pomme de terre, un peu de bouillon maison et une petite poignée de lentilles blondes. Bien couvert d'eau et zou à mijoter pendant une session couture avec une copine. Mixer finement et hop c'est prêt. D'ailleurs il en reste pour demain.

 

 

Mardi  

Midi : soupe de vert de poireaux / salade de chou rouge huile de noix

 chou soupe

Soir : grosse flemme : pates sans gluten au brebis / huile d'olive / basilic du congélo

DSCF0416

 

 

 

Mercredi 

Midi : aucune idée ! pas noté, surement un truc du congélo ...

Soir : invitée chez des amis

 

Posté par so_nina à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

les menus du panier #semaine 46

De retour un lundi soir très tard d'une escapade anglaise. Frigo vide, ou presque, un celeri rave traine au fond et un potimarron sur le plan de travail. Le prochain panier est pour jeudi soir. 4 petits repas avant les prochains légumes frais.

L'occasion de regarder du coté du frigo, du coté des placards, et du garde manger de la cave ou je garde les légumes "en trop" du panier : quand je reçois le panier je cuisine d'abord ce qui est fragile (légumes feuilles) puis ce qui va perdre en éléments nutritifs (légumes racines) et parfois il reste des légumes qui se gardent bien et que je met de coté pour les fins de mois.

Bien sur comme je suis partie en week end un peu précipitamment le congelo déborde de ce qui n'a pas été cuisiné ou avalé avant de partir. 

4 repas du coup ça sera facile ! En complément j'ai acheté de la mâche et des endives pour avoir du cru et du frais à me mettre sous la dent.

 

 Autant le dire tout de suite, le céleri rave n'est pas mon légume préféré. Pur pas dire que j'ai vraiment du mal à part rapé cru. Mais là il "datait" un peu et s'y prétait moins.

Du coup je me suis dit que j'allais en faire un truc un peu plus gourmand pour faire passer "le truc". Au programme donc un gratin / crumble.

Et une fois tout les ingrédients sortis, je me suis rendu compte que 

> j'avais 2 paquet de margarine sans lactose au frigo, c'est un peu beaucoup !

> le céleri était vraiment tout p'tit minus une fois épluché et que j'avais toujours le potimarron du panier en attente

> j'avais sorti tout un bordel de pot de farines / cuit vapeur / la balance / plat a gratin / saladier alors tant qu'a faire autant rentabiliser le truc !

Du coup au lieu d'un crumble de céleri, j'ai fait ... une soirée crumble :

 

Crumble céleri potimarron

DSCF0379

cuire le celeri et le potimarron à la vapeur

pour info j'ai voulu couper le potimarron en cube; impossible il était dur comme la pierre du coup je j'ai incisé pour ne pas qu'il explose à la cocotte et je l'ai cuit entier. Finalement une fois cuit la peau était toute fondante et bonne et je l'ai mise avec la chair dans le gratin.

Ecraser le celeri avec un peu de creme de soja, de la muscade, du sel du poivre et un oeuf (optionnel). Placer la purée au fond d'un plat à gratin

Ecraser la chair de potimarron, saler poivrer, l'étaler par dessus.

Pour le crumble j'ai sablé à la main 50g de margarine + 50g de farines sans gluten (riz / sarrazin et millet) +20 gr d'un reste de flocons de riz qui trainaient + sel poivre et cumin

Et zou

 

Crumble potimarron

DSCF0378

Avec le reste de la chair j'ai faire une purée : chair + peau + creme soja + graines de cardamome vert (association a retenter, c'est très bon). Le tout au fond d'un plat à gratin

Le même que crumble que juste au dessus (j'avais juste fait le double de quantité hein ...) et zou un plat d'avance !

 

Sur ma lancée je me suis dit "tant qu'à allumer le four ..." (et tant qu'à ruiner la cuisine)

Donc j'ai enchainé sur un crumble pomme poire (je suis allée en ramassé chez mes grands parents j'en ai des cagettes entières dans la cuisine)

et un crumble pomme / poire / figue (du jardin de môman, au congélateur) et comme il restait un  peu de pate à crumble 4 petits ramequins pour les desserts / gouters / petits déjeuners de la semaine

Pour le crumble sucré j'ai suivi la règle des 1/3 de sucre (radpadura, un peu moins du coup) 1/3 de farines sans gluten (riz millet) et 1/3 de margarine + canelle. Resultat c'est bon mais c'est mou ... à priori il faudrait que j'augmente la proportion de farine ... à suivre donc 

Au final 1h30 en cuisine et à manger pour plusieurs repas + de quoi emmener un dessert demain soir chez les copains et de quoi faire plaisir à ma maman qui arrive vendredi soir et qui adore les crumbles.

DSCF0304

 

 

et le reste de potimarron + le mini reste de crumble sont devenus le repas du premier soir avec de la mâche et des cardes de blettes lactofermentées il y a quelques mois

DSCF0305

 

finalement j'ai été invitée et il esy resté du crumble pour la fin de semaine et le week end. 

Posté par so_nina à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 novembre 2016

les menus du panier #semaine 45

DSCF0189

quand j'ai récupéré le nouveau panier,j'avoue être restée un peu dubitative. Visiblement on est dans les semaines de transition dans la production, qui sont toujours assez difficile a gérer dans les panier. A programme donc : du radis noir, un potimarron, un peu de mesclun, du persil, un céleri rave. Le bon coté c'est que je pars de mercredi à lundi soir donc au final je dois en tirer assez peu de repas jusqu'au prochain panier, jeudi dans 2 semaines.

 

JEUDI

Midi :

radish

reste du gratin d'hier + légumes crus rapés (carotte / navet / boule d'or)

Soir : oeuf coque + tartines pains de flocons + un peu de ben radis noir !!

oeuf tartine 

faire du granola parce qu'il faut faire tourner le four pour chauffer la cuisine (en vrai pour mettre dans mes valises la semaine suivante)

granola

granola fait avec : huile de colza, flocons de mais, sarrazin, riz et millet, noissettes +++, noix, canelle, sirop d'agave

 

VENDREDI 

midi : radis noir rapé + tartines pain de flocon + fromage de chèvre

soir : pâtes artisanales + huile d'olive jeté en vitesse dans un sac pour aller passer une soirée dans la maison de mes grands parents et ramasser pommes et noisettes le samedi matin

 

SAMEDI

DSCF0190

midi : grosse salade de légumes rapés : rutabaga, radis noir, betterave, boule d'or, plein de coriandre fraiche et une sauce huile de sésame + jus de citron

soir : soiréeeeee (manger c'est tricher non ?)

 

DIMANCHE 

midi : partie manger chez des copains, mon coeur de laitue sous le bras

oeuf salade

soir : oeufs brouillés aux épinards + reste de la salade d'hier midi

 

LUNDI 

 

oeuf salade crumble

 

midi : radis noir et radis misato red  et céleri (mini reste) + reste oeufs brouillés de la veille + crumble chou / tofu du congelo

mission du soir : cuissiner tout ce qui ne passera pas la fin de semaine car je pars en looong week end et congeler les restes à savoir inventer quoi faire de ça 

et du reste de chou vert de la semaine dernière

 

Soir : J'ai passer le chou a la poele, avec des morceaux de champi donné au marché (reste de stand) et les fanes de navets qui avaient repousser pendant le séjour au frigo. Une fois fondu j'ai séparé en deux : une partie pour une soupe chou - miso et dans l'autre une tranche de lard coupée en lardon (du congélo) 

DSCF0197

 

 

pour la soupe j'ai juste chauffé de l'eau avec 2 cuillères à soupe de miso de riz et un peu de sauce soja et j'y ai jeté le chou.

Au final une portion de chou au congélo ainsi qu'une portion de soupe miso

Devant la générosité du panier en radis noir j'ai décider de tenter de les lacto fermenté plutot que de les retrouvé tout flétris en revenant de week end

 

15228017_10154985815256664_1193193667_n

Avec le reste des légumes racines j'ai fait un couscous (voir plus bas), j'en ai également congelé deux parts le matin

 

MARDI

midi : couscous de légumes racines (demi panais, navets, boules d'or, rutabaga) et merguez du congelo  + pates artisanales

DSCF0202

 

(désolée pour la photo, en vrai c'est bon)

 soir : oeuf + radis noir rapé

 

MERCREDI

midi : repas au boulot

soir : avant de foncer à la gare salade mélangée du panier + tartine pain de flocon et fin du fromage de chèvre

 

partir pour toute la fin de semaine en laissant de coté la courge carat d'il y a 2 semaines, le potimarron de cette semaine et le céleri au fond du frigo. Et dans le congélo une portion de soupe chou + miso, 2 de couscous + 1 de chou + lardons

 

les menus du panier #semaine 44

Pendant ma trèèèès longue pause de blog, outre des enduits, des placos et de l'isolation j'ai pris un peu de temps pour refléchir à l'espace que je propose ici, à son (in)utilité et à son évolution.

J'ai aussi papoté avec des potes de la vraie vie qui suive ce bout de vie virtuelle pour savoir un peu ce qu'ils en pensaint, si ils y venaient, pourquoi etc ...

Bref l'idée à germer de faire un peu évoluer le truc face à la question récurrente de certains autour de moi le mardi / jeudi / vendredi soir (et les autres soirs aussi) : "j'ai "ça" dans mon panier, j'en fait quoi ??? ". Avec les copains on fait souvent le même constat quand on se rend visite : on a les mêmes légumes à quelque chose près dans le panier, et les mêmes légumes qui attendent (fletrissent) au fond du bac a légume. D'où l'idée de plutot présenté les recettes réalisées avec chaque panier.

Alors, ça ne sera pas exaustif, j'oublierai de prendre des photos, les recettes seront pas assez détaillées pour certains mais .. c'est un test.

N'hésitez pas à donner votre avis après quelques semaines pour que j'ajuste.

 

 

Pour inaugurer cette nouvelle organisation, une semaine pas du tout représentative (et qui date d'un mois, je vais essayé de prendre le pli et de le faire au fur et à mesure...) : 

de la compagnie (gourmande) pour le week end, un tour au marché, un (léger) emballement devant le stand du maraicher et du coup un énooooorme panier. Attention, semaine définitivement carnivore (et locavore), végéta(r)liens sensibles, s'abstenir !

DSCF0143

 

dans le chariot il y a avait :

légumes : épinards, poivrons, courge carat, un panais géant, un céleri rave, deux coeur de laitue, des carottes blanches, violettes et oranges, des navets normaux, des navets boules d'or, des radis pasteque et rouges, un chou vert, des pommes de terres, de la coriandre

fruits : pommes, poires, bananes, raisins fatigué

autre : du fromage de chèvre frais et cendré, de la viande de volaille hachée, du lard en tranches, des pates artisanales, du pinard du coin, un peu de crême fraiche, deux cordons bleus du volailler (oui je sais...), un petit morceaux de comté

dans le frigo / garde manger il restait :

des betteraves, du citron, une butternut, des échalottes, de l'ail, de l'oignon, du lait de coco entamé

dans le placard j'ai pris : des flocons, des épices, des graines de lin et de chia

 

SAMEDI 

Midi : de retour du dit marché, envie de tout gouter et de tout manger d'un coup

Pique nique : tartine de formage de chèvre, radis pastèque, restes de charcuterie de la veille au soir 

Soir : invit chez les copains, une bouteille de vin sous le bras

 

DIMANCHE 

Midi : retour tardif, un stand d'huitres sur la route (embrumée) du dimanche, envie de légumes et d'iode

DSCF0172

 

huitres chaudes échalottes / creme fraiche / comté (gros lachage)

DSCF0171

 

légumes rotis au four : navets, boule d'or, un demi panais, betterave + ail / huile d'olive / coriandre en grain / épices (au four à 200 degrès jusqu'a ce que ça crépite)

DSCF0173

 

céleri rémoulade avec une sauce crême fraiche / huile de sésame / citron

DSCF0180

profiter du four chaud des légumes pour cuire un pain de flocon

 

soir : chou en deux façon : sauté à la cocotte avec du lard et vapeur en petit morceaux dans une purée de pommes de terre maison

 purée choux

LUNDI

Midi : restes de légumes rotis et de chou

Soir : gigot de sept heure et tarte tatin (grossssse fiesta)

 

DSCF0179

, la pièce maitresse du week end : fait avec cette recette et une boite de tomate en place des tomates fraiches, les carottes c'était des vraies par contre ( sur le gigot on a fait 1 repas à 2, 1 repas à 3 (avec des pates artisanales), 2 repas solo (gamelles de bureau), 1 portion congelée et les restes de légumes et sauce on servis dans d'autres recettes)

 

tarte tatin

Profiter du four chaud de la tarte pour déssecher les pelure des pommes

 

DSCF0181

dessecher les pelures de pommes de la poire

 

Mardi 

DSCF0184

 

midi : Inviter 2 chanceux à manger les restes parce que c'est encore meilleur : re-gigot de 7 heures, dégraissé et tout en prime avec des pates artisanales qu'un copain vend au marché (régalade comme chez mamie)

soir : nada trop mangé tout le week end (bon j'avoue de la tarte tatin et des tartines de pain de flocon + fromage)

Passer une butternut au cuit vapeur par ce que je dois faire un dessert pour le bureau

 

 

Mercredi

Midi : au bureau reste de gigot de sept heure + tarte tatin

Soir : sortir un cordon bleu du congélo (le maaaaaal mais j'avais le blues post-week end de 4 jours) et une soupe avec le reste du lait de coco et la chair de butternut + pate de curry maison du frigo

DSCF0185

 et j'ai emmené à mes collègues de la mousse au chocolat à la butternut, il y en avais pas mal j'en ai aussi eu pour les jours suivant, ça se garde plutot bien

mousse chocolat butternut

 Jeudi 

Midi : restes de soupe + radis / navets rapés

Soir : Salade + Gratin fait avec le "jus" et les morceaux de légumes du roti au fond de la cocotte : un demi panais (énoooorme) à la vapeur écrasé au fond d'un plat, une couche de sauce, deux petites patates vapeur écrasées dessus et un peu de fromage le tout gratiné au four. On ne jette rien jusqu'à ce que la cocotte soit nickelle !

J'ai eu de quoi faire deux petits plats, j'en ai un au congelateur pour plus tard

  

DSCF0191

 

Après avoir cuit les gratins j'ai profité du four encore tiède pour finir de griller les

courges de la butternut + cumin + sel

 DSCF0187

 

 

 

la semaine se finie mercredi car le jeudi c'est panier (tout les 15 jours chez moi) et il reste des navets, des boules d'or, un peu de chou vert, la courge muscat, les poivrons, pleins d'oeufs

et dans le congélo : les cordons bleu, un peu de lard, une portion de gigot + légumes, un gratin pret a etre dégusté

 

Posté par so_nina à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


01 septembre 2016

Assiettes de la semaine ... après la faille estivale

Arff serais je tombée dans la faille spatio temporelle "été" ... oui ! 

Autant le dire l'intégralité du temps libre de l'été ayant été passé en bleu de travail je n'ai rien à montrer. J'ai passer deux mois à manger des tomattes crues, des concombres crus et des courgettes crues et aussi un peu de salade crue aussi ... bref le contenu de mon panier de l'amap coupé et mangé tel quel. Par contre il me reste des photos de fin juin / début juillet (j'avoue je vais vous les refourguer sans scrupules !) alors vous allez avoir quelques séries d'assiettes de l'été !

 

DSCF2131

riz / tomates cerises roties au four

 

DSCF2134

riz / tofu maison / asperges roties au four

 

DSCF2135

pates sans glu glu / tomates cerises roties / pesto / tofu maison

 

DSCF2130

steack de lentille + frites de patates douces + sauce champignons de paris + crême de soja (au moins 3 repas avec des variantes c'était troooop bon)

DSCF2125

salade courgette crue + lentilles + pesto de fanes de carottes (bof le pesto pour tout vous dire, aux radis c'est bien meilleur)

 

Rien que de voir ses assiettes pourtant ultra simples je me dis qu'il faut retrouver en urgence le chemin de la cuisine (ou du moins celui de l'appareil photo !)

 

 

Posté par so_nina à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2016

la révélation okara

Ah bah oui le titre est grandiloquent mais franchement ça n'est rien de moi qu'une révélation.

Le genre de truc (et y'en a un paquet en ce moment) qui vous font vous demander "mais pourquoi j'ai pas essayé ça avant"

L'okara c'est tout bête mais ça fait partie des choses (au choix ne pas rayer la mention inutile) :

- que je vois passer sur les blogs depuis des lustres en le gardant dans un coin de ma tête en aillant un peu la trouille d'essayer par ce que "j'connais pas" du coup je me sens moins à l'aise qu'avec ma cuisine en mode automatique

- dont elles semblent ouvrir l'accès à un nouveau monde en terme de cuisine, comme une porte vers tout un tas de nouvelles découvertes. C'est le cas de pas mal de choses en ce moment : des livres, des docus, des discussions ... enrichissante période !

DSCF2033

Bon pour ceux et celles qui ne fréquententent pas assiduement les blog végan / bio / zéro déchets (ou ceux qui sont les trois à la fois) l'okara c'est le résidu qui reste quand on fait son propre lait végétal. En gros le principe est simple : on fait tremper des graines ou des oléagineux dans l'eau, on mixe tout fin, on filtre tout fin et ce qui reste dans le chinois / l'étamine / la gaze c'est l'okara.

Bon le début de l'histoire c'est que je voulait faire mon tofu maison (ne riez pas) et du coup histoire de faire ça a fond je voulais faire mon lait de soja maison aussi (demain j'achète une ferme et je fais pousser mon propre soja). Bref l'envie de gouter au tofu maison + le fait que j'avais du soja dépélicullé depuis des lustres dans un placard ça semblait parfait.

Sauf que, en chemin je me suis foirée en beauté sur le tofu.

Bref j'ai du lait de soja (très bon moi qui n'aime pas celui en brique) et des tonnes d'okara (une des raisons qui me donnait envie de faire mes laits végétaux en mode économie + on utilise tout jusqu'au bout du bout).

 

Autant vous le dire tout de suite à peine pressé l'okara a été utilisé dans des cookies ultra moelleux. Des cookies vegan et sans gluten, et qui franchement à part qu'ils étaient un peu trop sucrés étaient juste les meilleurs que j'ai mangé depuis des lustres. Sauf que ... ils étaient tellement bons que j'ai pas eu le temps de les prendre en photo mais si vous avez confiance et en attendant que j'en refasse (très vite à priori !) voici en gros la recette :

* préchauffer le four à 180 degrés

* mélanger : 150 grammes d'okara égoutté encore tiède (ici soja) + 90 grammes de farine de riz + 80 grammes de flocons (riz et chataigne en mélange) + 4.5 cuillères à soupe d'huile (colza, j'avais rien d'autre) + 200 grammes de sucre mais c'était trop donc plutot 80 gr sucre blond + 50 grammes de rapadura + une petite poignée de pépites de chocolat + 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

* faire des petits tas et cuire entre 5 et 10 minutes

 

 

DSCF2032

lendemain matin confection ultra rapide de petits gateaux avec les restes pour le petit dej et les invités de la nuit pas végan cette fois mais avec photo ... on ne peut pas tout avoir.

Cette fois j'ai mélangé : 120 grammes d'okara + 4 cuillères à soupe de sirop d'agave +1 cuillère à soupe de rapadura + 25 grammes de farine de riz + 1 oeuf + quelques morceaux d'orangettes

La pate est répartie en petit tas et cuite à 180 degrés pendant 15 à 20 minutes

 

 

 

DSCF1949

Et pour finir (oui il y avait beaucoup d'okara !) des petits gateaux façon carrot cake végan

alors là attention débauche d'ingrédients mais au service d'un moelleux de dingue, texture parfaite pour un gateau sans oeuf (non non je vend pas ma soupe, c'était vraiment bon !)

> mélange sec :

1/2  tasse de farine de sarrazin

1  tasse de farine riz + farine de millet (ou pas c'est ce qui restait)

1/4 de tasse de farine de mais

une cuillère à café de cannelle

une cuillère a café d'épice pour le tchai (gingembre, muscade, poivre, canelle, clou de girofle)

une pincée de sel

1 cuillère à café de poudre d'écorces d'oranges (séchées sur le radiateur et mixé )

1/4 de tasse de rapadura

 

> mélange humide :

1/2 tasse de lait de soja (on vient d'en faire ça tombe bien)

1/2 tasse d'huile

1 tasse d'okara

1/2 tasse de yaourt (ici soja, oui oui c'était en mode tout soja)

1.5 tasse de carottes rapées finement

1/3 de tasse de raisin secs réhydratés dans du thé (ou du pineau mais n'est pas charentais qui veux !)

 

mélanger les deux mélanges puis ajouter une cuillère a café de bicarbonate + 2 cuillères à soupe de jus de citron

mettre dans des moules à muffins cuire environ 30 minutes

 

et voilà !

04 juin 2016

Assiettes de la semaine

DSCF1860

pâtes sans gluten + brocoli vapeur + pesto tout fait (ben oui)

 

 

DSCF1660

 

 

boulgour de sarrazin + ciboule cuite + chou rave + pesto de fânes de radis + faisselle de chèvre+ ciboule cru + avocat + radis cru rapé + roquette

 

DSCF1942

 

riz rond demi complet cuit façon pilaf avec des tronçon de pied d'aserge vete + échalottes

 

DSCF1936

 

salade pressée : avocat + brocoli vapeur + yaourt soja + picadilly sauce (péché absolu)

 

DSCF1937

assiette à deux du week end (pour le plaisir d vous montrer ma belle vaisselle bleue)

asperges vertes vapeur + fêves + pickles carottes et panais + quinoa

 

Posté par so_nina à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 mai 2016

polenta aux fânes de betterave et pieds d'asperge

 

DSCF1947

 

 

 

Dans la série recette sans gluten à trois francs six sous, la polenta tiens vraiment le haut du panier. Même en version bio elle reste hyper bon marché, bien "callante" (oui oui) et surtout elle peut accompagner tout un tas de plats avec succès : en "mouillettes" pour un oeuf coque, avec un plat en sauce ou comme je voulais la servir ce week end dans une grande salade composée (power bowl un jour power bowl tout les jours).

Comme d'habitude, en commençant à cuisiner je jette un coup d'oeil dans le frigo pour regarder ce qui est en train de fâner, de tourner de l'oeil, de fatiguer, bref ce qu'il faut SAUVER.

Du coup les feuilles du bouquet de betterave ont rejoins le plat ainsi que quelques pieds d'asperges vertes à la vapeur qui attendait son heure au frigo.

Du coup j'ai fait :

- fondre un peu d'oignon puis les fânes de betteraves lavées à l'huile d'olive

- couper 3 pieds d'asperges vertes déjà cuites en dés

-  cuire 150 grammes de polenta dans 4 fois leur volume d'eau avec du bouillon de légumes maison 

- ajouter les feuilles et les asperges en fin de cuisson

- verser dans un moules d'1 à 2 cm centimètre d'épaisseur pour laisser refroidir

Sur le moment tout semblait normal mais après une nuit de repos au frigo la couleur avait fait son apparition pour un plat impressioniste ...

DSCF1946

La suite bientot pour découvrir l'assiette composée autour de cette joyeuse polenta...

 

30 mai 2016

galettes aux fânes de carottes

DSCF1864

 

Les fânes sont clairement à l'honneur en ce moment, ça tient à pas mal de choses qui m'animent en ce moment :

> réduire les dépenses en utilisant au maximum la "ressource" que constitue mon panier de légumes, l'exploiter jusqu'au bout de la dernière épluchure. pour moi c'est clairement un des grands avantages du bio, pouvoir tout manger sans inquiétude et au final "rentabiliser" (aaaargh désolée pour celles qui viennent entendre parler cuisine plaisir) au maximum les légumes

> réduire les déchets, oui je composte mais il faut bien le dire les lombrics ont parfois du mal à suivre le rythme car même seule vu ma conso de légumes ça génère pas mal déchets verts 

> répondre aux questions des copains copines sur le mode "qu'est ce que tu ferai avec ça ?" ... Le blog aussi appelé "mon carnet de cuisine" (plus de cahier de cuisine depuis que je l'utilise) sert de plus en plus de base d'échange avec les amis, virtuels ou réels.. La recette du truc gouté chez moi la semaine dernière (ou plutot il y a trois semaines, je suis moyennement réactif en ce moment) ? > sur le blog !   

donc camille, cette recette est pour toi !

 

DSCF1865

Comme d'habitude j'ai fouillé dans le frigo et le placard pour faire mes galettes du coup dans le saladier j'ai jeté :

- les fânes de la moitié d'un bouquet de carottes : j'ai séparé les tiges pour garder les feuilles, bien lavées et hachées fin

- une petite poignée de flocons de riz et de soja toasté mélangés (ça ou n'importe quel autre flocon hein, juste c'est ce que j'avais dans le tiroir...)

- un petit oignon coupé fin

- des épices sambar = un mélange d'épices indienne bien relevé spécial légumes avec une base de curcuma de cumin et du piment doux

- un oeuf

- un filet de lait végétal

J'ai tout mélangé et laissé reposer une demi heure pour que les flocons se ramolissent et que le tout s'amalguame bien

Cuire les galettes à l'huile d'olive à la poêle

 

A manger chaud / froid seules / dans une salade ou par exemple avec une sauce au yaourt soja ...